Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Communique de presse

Vivement préoccupé par la situation sécuritaire au Niger et plus particulièrement dans les régions  où cette situation est plus préoccupante, le bureau de la Coordination National du Réseau Panafricain pour la Paix, la Démocratie et le Développement (REPPAD) s’est réuni en session extraordinaire ce Jeudi 12 Décembre 2019 afin d’examiner les évènements douloureux survenu à Inates dans la région de Tillabéry.

En effet, pour la n-ième fois encore, on assiste à des attaques terroristes barbares contre nos forces de défenses et de sécurité et contre la population dans la région de Tillabéry. Le Mardi 10 Décembre 2019  des groupes terroristes armés ont attaqué le détachement de poste de défense militaire de reconnaissance d’Inates, occasionnant plus de soixante-dix (70) morts et une trentaine de portée disparus dans les rangs de nos voyants force de défense et de sécurité.

Au regard de ce malheureux et douloureux évènement, le Bureau de la Coordination National du REPPAD :

  • Condamne et rejette avec fermeté les attaques terroristes dont fait l’objet notre Pays et présente ses condoléances les plus attristées aux forces de défense et de sécurité, au peuple nigérien ainsi qu’aux familles des victimes, souhaite un prompt rétablissement aux blessés et pris le puissant Allah pour que portées disparus soit retrouver.
  • Invite encore et encore le gouvernement à engager une large consultation nationale sur sa politique sécuritaire qui a montré ses limites en vue de trouver des réponses durables à l’insécurité et préserver la cohésion sociale ainsi que la souveraine et l’unité nationale.
  • Enfin, lance un vibrant appel au peuple nigérien à faire preuve de solidarité active vis-à-vis de nos vaillantes forces de défense et de sécurité dans l’accomplissement de leur mission.

Fait à Niamey le 12/012/19                                                                   

Le Secrétaire Général

 ADAMOU  Mamane

Leave a comment